Comment réussir la transformation digitale de la supply chain ?

Automatisation, intelligence artificielle, IoT… Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans la chaîne d’approvisionnement. Loin de n’être qu’un effet de mode, cette transformation digitale de la supply chain bouleverse les processus logistiques des entreprises.

Pourquoi digitaliser la supply chain ?

D’après PwC, 87 % des directions supply chain sont convaincues que les nouvelles technologies auront un impact majeur sur leur activité dans les prochaines années. Et pour cause, la digitalisation transforme en profondeur de nombreux aspects de la chaîne logistique.

Une diminution des coûts de la supply chain

La transformation numérique permet d’automatiser une partie des processus de la supply chain, ce qui se traduit par une réduction des coûts de transport. De la création des factures au remplissage des bons de livraison, de nombreuses tâches chronophages peuvent être réalisées instantanément, nécessitant moins de temps de travail. Cela engendre également une diminution du risque d’erreur humaine, qui est une source de coûts non négligeable.

Une hausse de la productivité

Outre la réduction des coûts, l’automatisation des tâches a un impact positif sur la productivité des collaborateurs. Exit les tâches fastidieuses comme la saisie de données ou la recherche d’informations éparpillées : ils peuvent désormais se focaliser sur des missions à forte valeur ajoutée. De plus, la digitalisation de la supply chain améliore la communication interne, grâce notamment aux outils de travail collaboratif.

Une meilleure gestion des stocks

La gestion des stocks joue un rôle central dans la chaîne d’approvisionnement. En effet, l’entreprise doit pouvoir faire le point à tout moment sur le niveau de ses stocks et s’assurer qu’elle possède assez de marchandises pour répondre à la demande. Avec une supply chain digitale, il est possible de suivre les stocks en temps réel, avec des alertes automatiques en cas de rupture imminente. Certains systèmes permettent même de passer commande automatiquement lorsque la quantité disponible passe sous un certain seuil.

Une traçabilité plus précise

La transformation digitale permet de suivre les marchandises d’un bout à l’autre de la chaîne logistique, pour une traçabilité optimale. Ainsi, l’entreprise connaît avec précision la localisation de chaque produit, le statut des livraisons ou encore l’espace disponible dans les entrepôts.

Un meilleur suivi de l’information

La digitalisation de la supply chain se traduit également par un suivi permanent de l’information, et ce depuis n’importe quel appareil : ordinateur, smartphone, tablette tactile… Il est également possible de configurer des notifications en temps réel, par exemple en cas de retard de livraison.

Une image d’entreprise valorisée

Pour rester compétitif face à la concurrence, il est indispensable de sauter le pas de la digitalisation : il en va de l’image de l’entreprise. En effet, les clients apprécient particulièrement de pouvoir suivre leurs livraisons en temps réel, avec une traçabilité exemplaire. La transformation numérique est également rassurante pour les partenaires, comme les transporteurs, qui peuvent échanger avec la société grâce à des outils de communication en ligne.

Les 3 principaux leviers de la transformation numérique de la supply chain

L’internet des objets (IoT)

L’IoT (abréviation de l’anglais « Internet of Things ») désigne un réseau permettant de connecter entre eux des objets intelligents : capteurs, smartphones, détecteurs, GPS… Des dispositifs qui ont pour point commun leur capacité à remonter de l’information.

Dans le cadre de la chaîne logistique, l’IoT est une technologie très utile pour collecter et analyser des données. Elle permet notamment d’anticiper la disponibilité des ressources humaines et matérielles, les besoins de maintenance, mais aussi les approvisionnements en matières premières.

Certains incidents, comme les pannes ou les ruptures de stock, peuvent désormais être prédits grâce à l’internet des objets, ce qui simplifie grandement la gestion de la supply chain.

L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est également un pilier de la supply chain digitale, puisqu’elle permet de prévoir les activités futures à partir des données existantes, améliorant ainsi la prise de décision.

En outre, elle est essentielle à la mise en place de la maintenance prédictive, permettant d’identifier instantanément les produits défectueux grâce à des capteurs, puis de les mettre à l’écart. Il en résulte une forte hausse de la productivité, mais aussi une qualité optimale des marchandises livrées aux clients.

L’analyse prédictive

Mêlant analyse et statistique, l’analyse prédictive consiste à étudier les données historiques et actuelles pour prédire l’avenir. L’entreprise peut ainsi anticiper les risques, identifier les tendances de demain et mettre en place des mesures pour s’adapter à ces prévisions.

Dans le cadre de la chaîne d’approvisionnement, l’analyse prédictive permet d’abord d’optimiser la gestion des stocks et des réseaux de transport, mais aussi d’améliorer le service client. Elle contribue également à la maintenance prédictive, au même titre que l’IoT et l’IA.

La Business Intelligence : un outil incontournable pour la digitalisation de la supply chain

Les bénéfices de la Business Intelligence pour la chaîne logistique sont bien connus. Mais la BI est également un réel atout pour accompagner la transformation numérique de la supply chain.

Elle permet, en premier lieu, de collecter et de traiter d’importants volumes de données, qu’elles soient liées au transport, aux achats, aux stocks ou encore à la maintenance. Ainsi, l’entreprise peut exploiter tout le potentiel de l’internet des objets et de l’intelligence artificielle pour optimiser sa chaîne d’approvisionnement de bout en bout.

Avec une solution BI pour la supply chain, toutes ces données précieuses sont centralisées dans un data warehouse commun. Leur analyse permet d’anticiper les ruptures de stocks, de réduire les coûts, d’optimiser les achats auprès des fournisseurs, mais aussi de modifier les ordres de production en fonction des ressources matérielles et humaines disponibles.

La transformation digitale de la supply chain peut apporter de nombreux bénéfices à votre entreprise, que ce soit en termes de coûts, de traçabilité ou encore de productivité. Toutefois, cette transition doit s’appuyer sur des outils adéquats, à commencer par une solution de Business Intelligence, permettant d’exploiter tout le potentiel de la data dans la chaîne logistique.

 

x

WEBINAIRE du 8 décembre | RDV à 11h00 | 1h pour découvrir notre solution

Date : 08/12/2022 Durée : 1h