DRH : 8 bonnes raisons de déployer un outil de Business Intelligence

Alors que la DRH joue un rôle de plus en plus stratégique, aux côtés de la direction générale, l’utilisation d’un système d’information de gestion des ressources humaines (SIRH) basé sur la Business Intelligence devient incontournable. Et pour cause, l’entreprise ne peut plus se passer d’un pilotage précis des données, accompagné de tableaux de bord RH, de reportings et d’indicateurs de performance.

Pourquoi la BI est-elle si importante pour piloter les ressources humaines ?

La direction des ressources humaines est confrontée à un défi majeur : gagner sans cesse en efficacité tout en maîtrisant les coûts. Un challenge qui ne peut pas être relevé sans l’aide du Big Data.

Avec, à sa disposition, des données fiables et pertinentes, la DRH est en mesure d’évaluer les risques qui pèsent sur l’entreprise, d’identifier ses points faibles et ses dysfonctionnements, mais aussi de mesurer précisément les retombées des actions mises en place. C’est justement ce que permettent la BI et la data visualisation : d’où la nécessité de lancer un projet de Business Intelligence guidé par un cahier des charges rigoureux.

Les 8 bénéfices d’un SIRH pour la gestion des ressources humaines

Centraliser et fiabiliser les données

Entre les effectifs, la masse salariale, le turnover, les coûts de recrutement ou encore la formation, la direction des ressources humaines dispose d’une importante volumétrie de données stratégiques. Mais, pour prendre les meilleures décisions, encore faut-il que cette data soit parfaitement fiable et exploitable.

C’est tout l’intérêt d’un outil de Business Intelligence, qui permet de centraliser une multitude d’informations issues de sources diverses, en les stockant dans un data warehouse. Les données peuvent ensuite être triées et catégorisées afin de générer des rapports et des tableaux de bord RH pertinents.

Ainsi, l’entreprise obtient une vision à 360 degrés de son capital humain, ce qui facilite grandement le pilotage des ressources humaines au quotidien.

Analyser la performance

En couplant le système d’information de gestion des ressources humaines (SIRH) avec des données financières, il est possible de mesurer l’impact direct de chaque employé sur la performance globale de la société, mais aussi la contribution d’un département ou d’une filiale.

Une solution de Business Intelligence permet donc d’identifier des pistes d’amélioration, mais aussi de détecter les profils à haut potentiel. Pour mieux contextualiser les informations, les responsables RH peuvent également les comparer avec les données de référence de leur secteur d’activité.

Mieux quantifier les rémunérations

Les rémunérations ont une influence non négligeable sur la performance de l’entreprise : c’est pourquoi il est primordial de les fixer au niveau le plus juste.

Avec un outil d’informatique décisionnelle, la DRH peut contrôler en temps réel l’ensemble des rémunérations et s’assurer que leur montant est pertinent. Il peut également piloter les primes liées à la performance afin de s’assurer qu’elles sont bien en adéquation avec les objectifs stratégiques de la société.

Réduire les coûts

Maîtriser les coûts sans affecter la motivation et le moral des collaborateurs : voici l’un des plus grands défis de la fonction RH. Justement, grâce au SIRH, les tableaux de bord et les reportings RH permettent d’identifier des tendances et des opportunités, afin de gagner en efficacité tout en limitant les impacts négatifs.

L’amélioration de la productivité passe également par la diminution des congés maladie. Avec la Business Intelligence, il est possible de repérer les principaux facteurs à l’origine des arrêts de travail et de mettre en place des actions correctives adaptées.

Identifier les besoins en formation

L’analyse des données du service des ressources humaines permet, nous l’avons vu, d’identifier les employés les plus performants, mais aussi ceux qui possèdent une marge d’amélioration.

Ces données précieuses permettent donc d’identifier les besoins de chacun en matière de formation professionnelle, d’établir un budget dédié et de mettre en place un dispositif pertinent pour gagner en efficacité.

Fidéliser les employés

La motivation des salariés est un indicateur de performance (KPI) à ne pas négliger. Justement, un tableau de bord RH peut être utilisé pour mesurer jour après jour la satisfaction des collaborateurs, mais aussi repérer les besoins et les problématiques de chacun.

Ainsi, la DRH peut mettre en place une véritable stratégie de gestion des talents, afin de fidéliser les équipes sur le long terme, de motiver les employés, mais aussi d’attirer plus facilement de nouvelles recrues.

Être conforme à la réglementation

Dans certaines entreprises, la direction des ressources humaines est dans l’obligation de produire des reportings RH pour répondre aux exigences de la législation. C’est par exemple le cas de l’index de l’égalité professionnelle, de la base de données économiques et sociales (BDES) ou encore du rapport RSE annuel.

Or, la création de ces rapports peut être entièrement automatisée au sein du système d’information de gestion des ressources humaines. La société peut donc répondre à ses obligations tout en gagnant un temps précieux.

Anticiper l’avenir avec l’analyse prédictive

Avec un outil d’analyse tel que le SIRH, la DRH est en mesure de prévoir le futur de l’entreprise et d’identifier précocement certaines problématiques, comme la gestion du vieillissement du personnel. Elle peut également déceler des compétences rares, mais précieuses pour le développement de l’entreprise à l’avenir.

En effet, les équipes RH peuvent réaliser des analyses poussées en matière de compétences, de qualifications ou encore de formation, et ce en toute autonomie grâce à une solution de Business Intelligence intuitive.

 

Grâce à la Business Intelligence, la DRH est en mesure de centraliser une grande quantité de données fiables au sein de son système d’information de gestion des ressources humaines, qu’elle peut exploiter de différentes manières. Analyse de la performance, maîtrise des coûts, calcul des rémunérations… Autant de domaines dans lesquels les tableaux de bord et reportings RH s’avèrent être des alliés précieux. Cependant, l’entreprise doit veiller à mettre en place une stratégie bien précise pour réussir le déploiement de son outil BI.

x

WEBINAIRE du 8 décembre | RDV à 11h00 | 1h pour découvrir notre solution

Date : 08/12/2022 Durée : 1h